2-La Solitude-suite

...Pour guérir de sa solitude, il faut d'abord évacuer toute culpabilisation et cesser de douter de soi..
Il y a des femmes qui, après les moments difficiles ont pu précéder une séparation, se trouvent bien d'un célibat retrouvé. Mais en général, cette situation ne dure pas. Le vrai célibat est le célibat choisi comme un mode de vie naturel de celles et ceux qui n'ont jamais cherché la cohabitation durable et qui n'ont jamais été en couple.
Certaines femmes vivent bien leur célibat même si par moments la vue des couples qu'elles croisent et qui leur semblent heureux, leur fait penser aux bons moments qu'elles ont connus dans leur temps d'un bonheur partagé.
Quel que soit son groupe social, la femmes dans la trentaines vit très mal d'être seule dans une grande maison, seule dans un grand lit.
Pour vaincre cette solitude, souvent à faire pleurer, il faut commencer à penser à soi. Cela signifie prendre soin de son corps et de son apparence comme si on voulait se faire belle pour soi-même.
Si vous avez une occupation ou un loisir délaissé, la promenade en nature, la peinture, la pratique d'un instrument de musique, un groupe théâtral, une chorale, la visite des musées, les voyages, le bricolage... Vous n'avez pas la tête à cela ? Remettez-vous y pourtant !
Ce sera pour vous des occasions de curiosité, de rencontres et d'échanges.
L'intérêt partagé est le meilleur dérivatif à la solitude et l'amorce de la relation d'amitié.
Prenez la chose avec lenteur, allez de l'avant sans rien forcer mais en libérant votre vraie nature. Pensez que vous être libre maintenant.
Mettez-vous devant une glace, et regardez la femme qui est en face de vous. Voyez ce qui pourrait aller mieux dans votre coiffure ou votre habillement.
Allez chez la coiffeuse et chez l'esthéticienne.
Cette robe que vous avez vue dans la vitrine vous irait bien ? Entrez dans la boutique et faites-vous conseiller par la vendeuse.
Vous verrez vite que vous avez gagné en assurance et que la grisaille de la solitude vous pèse déjà moins. C'est naturellement que vous vous présenterez chez vos amis, et ils verront ce changement qui se lira sur toute votre personne. Si vous avez une famille proche de vous, souvenez-vous que c'est dans ce cadre-là que vous aurez la relation la plus facile et la plus encourageante.

Solitude1 Suite